C'est un ouvrage de 1764 pages qui contient les biographies de 2229 cheminots victimes de la répression allemande et du gouvernement de VICHY ; fusillés, morts en détention ou en déportation, exécutés sommairement. 443 autres biographies concernent des cheminots morts dans les combats pour la Libération, notamment des maquisards.C'est un évènement éditorial au service de l'histoire et de la mémoire cheminote.

C'est un ouvrage collectif dont la réalisation a impliqué, sous la direction de l'historien Thomas FONTAINE :

- la SNCF et son service Archives Documentation

-l'Association Rails et histoire

- le service historique de la Défense

- l'Association Rail et Mémoire

- le Cercle Généalogique des cheminots

- L'Institut d'Histoire Sociale de la Fédération CGT des Cheminots.

Ci-dessous, l'article que la Vie du Rail (rédacteur Georges RIBEILL) a publié en avril sur la sortie de cet ouvrage. Ne pas manquer la photo en page 3.