Enfin, cela dépend de laquelle.

En supprimant l'ISF, il a démontré qu'il savait êter solidaire des riches, pour tout dire de ceux qui font partie de sa caste.

Par contre, pour les pauvres et les démunis, il est contre toute solidarité à leur égard. De nombreuses organisations bénéficiaient (ou plutôt leurs adhérents et donateurs) d'une déduction fiscale. L'ONCF en fait partie. 2 publications récentes sur notre site ont abordé cette question.

Mais le gouvernement vient de récidiver avec la complicité de la SNCF. Michèle DEMESSINE, Ministre du Tourisme du gouvernement JOSPIN, avait mis en place un dispositif qui permettait à des retraités à faibles pension de pouvoir quand même partir en vacances avec des billets de train à 30 euros, quelque soit la destination. Cela s'appelle les Bourses Solidarité Vacances. Certains retraités partant avec LSR en profitaient. Ce dispositif va être supprimé, et le gouvernement dans cette action a trouvé en la SNCF uine oreille complaisante.

Ci-dessous une note d'explication, puis la déclaration du groupe des 9